Evaluation des écoles : UNANIMITÉ des organisations syndicales de l’Ain CONTRE !
Publié; le 24 juin 2022 | SnudiFO 01

UNANIMITÉ des organisations syndicales CONTRE les évaluations d’écoles !

(FO, FSU et UNSA)

+ déclaration FO au CHS CT D 01 du 20/06/2022 en pièce jointe

Chers collègues,
Lundi 20 juin s’est tenu un CHSCT D 01.
FO a proposé un avis contre les évaluations d’écoles que les 3 organisations syndicales ont voté unanimement POUR !

« Le Ministre étend les évaluations d’établissements aux écoles. Le CHSCT considère que les évaluations s’articulent avec les projets du Président Macron dans le cadre de la mise en place du nouveau management. Elles vont encore dégrader les conditions de travail des personnels dans le département (surcharge de travail, pilotage par les résultats et risque de mise en concurrence des écoles, collèges et lycées). Aussi, le CHSCT se prononce pour que ces évaluations ne soient pas mises en place dans l’Ain. »

De plus, la FNEC FP-FO rappelle son opposition à la mise en place de ce dispositif.
Aucun cadre réglementaire ne peut imposer aux collègues cette évaluation, le statut qui nous régit encore le confirme puisqu’il n’est fait aucune référence à ces évaluations dans nos ORS. (en cas de pression : saisissez-nous !)

Le SNUDI-FO 01 alerte sur les conséquences de ce dispositif :

si les évaluations d’écoles sont mises en place, c’est toute la structure de l’Éducation NATIONALE, LAÏQUE et RÉPUBLICAINE qui sera remise en cause !

Finie l’égalité de traitement des enseignants, finie l’égalité d’enseignement des élèves !
L’École sera soumise à l’évaluation des parents, des élus, du périscolaire... sans avoir à dire un mot sur le manque de moyens... dont la finalité sera la rédaction d’un projet d’école territorial.
En lien avec la Loi Rilhac, ce projet va prendre à terme la forme d’un contrat d’objectifs-résultats et d’un accompagnement pédagogique de l’équipe enseignante en fonction des résultats et réflexions (auto-flagellation) dégagés à l’occasion de l’évaluation de l’école...

Ne perdons pas de vue ce qui se passe à Marseille et dont le Président Macron a annoncé la généralisation dès l’automne : les enseignants de 59 écoles marseillaises se sont vus perdre leur poste dont ils étaient titulaires, être dans l’obligation d’accepter le projet d’école et de passer un entretien devant un jury dont le directeur de l’école faisait partie. Ce projet d’école étant financé par la mairie, celle-ci, dans le cadre de la loi Rilhac, pourra donner son avis sur l’implication des enseignants via l’évaluation de l’école.

Ces évaluations sont de véritables instruments du management privé que tente d’imposer le président Macron aux écoles.
Lors de l’Assemblée Générale de la FNEC FP-FO qui s’est réunie lundi 20 juin, des collègues ayant travaillé dans le privé nous ont expliqué que ces évaluations étaient du même acabit que les audits externes qu’imposent les entreprises privées aux salariés, audits dont les résultats impliquent des objectifs-résultats sans moyens supplémentaires et qui engendrent des démissions, des burn out...

Nous ne voulons pas de cette refondation de l’école !

Nous voulons des moyens et des personnels en nombre suffisant (enseignants, AESH, PSy EN) sous statut !

Nous invitons les collègues à prendre connaissance :
- du journal spécial évaluations d’écoles ;
- du communiqué fédéral https://fo-snudi.fr/2022/06/10/comite-consultatif-devaluation-de-lecole-la-fnec-fp-fo-refuse-cette-logique-territoriale-et-manageriale/
- des propositions de motions à adopter sont disponibles sur demande (comme par exemple en PJ la Déclaration des enseignants de J.Jaurès à Gerzat dans le 63)

Partout la résistance, souvent dans l’unité syndicale, s’organise et gagne !
Dans la Haute-Garonne, en Mayenne, dans le Val-de-Marne, en Indre-et-Loire, en Savoie, dans le Puy de Dôme... les collègues adoptent des motions pour refuser les évaluations !

Forts de ce front syndical, forts de notre statut,

le SNUDI-FO 01 appelle les écoles à refuser ces évaluations (qu’elles soient ciblées ou pas) !

Tous concernés : toutes les écoles devraient être évaluées tous les 5 ans : bloquons le dispositif dès maintenant !

Informez-nous si votre école est proposée à l’évaluation !
Le SNUDI-FO 01 a demandé à la DASEN la liste des écoles concernées lors du CHS CT D, nous poserons de nouveau la question lors du CTSD de ce lundi 27/06.

Pour toute question, aide, n’hésitez pas à nous saisir !

cale




SPIP 3.2.7 [24473] habillé par le Snudi Fo