Compte rendu FNEC FP FO 01 CTSD du 20/11/2020 de 14h00 à 17h45
Publié; le 22 novembre 2020 | SnudiFO 01

Les meilleurs « gestes barrières » :
Créer les postes nécessaires !
Respecter le statut !

Rappel : ce CTSD bilan de rentrée a été demandé par les organisations syndicales sur proposition de la FNEC FP-FO 01.

Côté syndical
FNEC FP FO 01 3/3 : ALIX Isabelle, BERRAKAM Saïd, DUSSUYER Nicolas. FSU : 6/5. UNSA : 2/2

Côté administration : IA DASEN, DASEN Adjointe, IEN adjointe à la DASEN, Secrétaire Général, DOS.

Ordre du jour fixé par les syndicats :
Bilan de rentrée : écoles, établissements du 2nd degré et autres services de l’Ain (notamment la médecine scolaire)

1. Déclaration préalable de la FNEC FP-FO 01

Déclaration FNEC FP-FO 01 CTSD en visio du vendredi 20 novembre 2020

Madame l’inspectrice d’académie,

C’est le 10ème mois de crise sanitaire.
Les conséquences sont violentes : des milliers d’emplois supprimés, des contre réformes qui se poursuivent et le Sénat qui rajoute une couche en proposant de réactiver la conférence de financement des retraites afin de mettre en place une réforme dont nous continuons à demander le retrait.
Toutes les mesures prises n’ont rien à voir avec des mesures de protection.
Des milliards sont déversés mais rien pour les emplois, l’hôpital, l’école publique et l’université.
La colère est énorme face aux mesures liberticides avec l’état d’urgence sanitaire qui est prolongé jusqu’au mois de février.
Les étudiants manifestaient de la Sorbonne à l’Assemblée nationale ce mardi contre le projet de loi LPPR qui s’attaque au statut.
L’absence de véritables mesures de protection des personnels de la part du ministre et ses revirements suscite colère et exaspération. Les personnels n’ont pas oublié le fameux « les masques ne servent à rien » et constatent que le ministre annonce des tests deux mois après la rentrée ! et sans recruter un seul médecin de prévention.

Depuis la reprise du 2 novembre, les personnels se mobilisent, à travers des grèves et des rassemblements, pour exprimer leurs inquiétudes et dénoncer leurs conditions de travail dégradées. Au centre des revendications : l’urgence d’un recrutement massif de personnels à l’éducation nationale, pour alléger les effectifs et faire face à la situation sanitaire. Recruter sur les listes complémentaires, les abonder, réemployer et titulariser les contractuels laissés sur le carreau.

Depuis le 2 novembre ce sont des réunions, des assemblées générales, avec un rassemblement de plus de 50 personnes à la DSDEN le 4/11 à l’appel de FO, CGT, SE UNSA, FCPE. Il y a eu la grève nationale appelée par l’intersyndicale FO / FSU / CGT / SUD qui a vu des milliers de personnels faire grève dans toute la France et participer aux rassemblements. Malgré l’état d’urgence liberticide, le plan Vigipirate renforcé, et les attestations demandées, ce 10 novembre, plus de 130 de nos collègues enseignants, AESH, AED, administratifs, parents, lycéens ont participé à la manifestation organisée par FO, CGT, FSU, SUD, FCPE, MNL.

Les besoins sont là et énormes. Comment comprendre que des milliards soient débloqués (560 milliards) et que pas un poste n’ait été créé entre les annonces précédant le premier confinement, la rentrée de septembre et cette rentrée en re-confinement partiel ?

« Nous allons déployer plus d’assistants d’éducation plus de professeurs remplaçants dans le 1er degré comme dans le 2nd degré chaque fois que cela sera nécessaire » indiquait le ministre lors de la conférence de presse gouvernementale du 12 novembre liée à la situation sanitaire.
Ces propos se concrétisent actuellement par des annonces de recrutements d’enseignants contractuels dans le 1er degré et d’assistants d’éducation (AED) dans les collèges et lycées.

300 contractuels dans l’académie de Lyon. Combien dans l’Ain ?

Pour la FNEC FP-FO, puisque le ministre reconnaît enfin l’urgence d’un recrutement : ces personnels recrutés doivent immédiatement devenir fonctionnaires stagiaires ! IL FAUT DES POSTES STATUTAIRES !
- Que tous les besoins en postes, en classes, et en heures d’enseignement soient satisfaits,
- Que tous les contractuels qui le souhaitent soient réemployés et titularisés !
- deuxièmement un recrutement d’AED ? Combien dans l’Ain ? Pour quels collèges et quels lycées ?
Où sont les recrutements des autres catégories : AESH, CPE, infirmiers et médecins scolaires, administratifs ? La 1ère des choses à faire c’est d’annuler les 26 licenciements d’AESH prévus lors de la CCP du 27/11 au rectorat jour de grève de tous les AESH de l’académie contre la détérioration des conditions de travail et la baisse des salaires.
- Que tous les AED recrutés deviennent des moyens pérennes : pas de contrat kleenex de trois mois !

Concernant la « revalorisation des enseignants », le ministre se moque de tous, il cherche à diviser et confirme l’austérité.
0 € pour les AESH, les personnels administratifs dont la plupart n’ont même pas eu la prime COVID alors qu’ils ont assuré nos paies et tant d’autres choses.
Et ce n’est pas la prime annuelle de 150 € pour l’achat de matériel informatique qui va nous faire dire le contraire.

La FNEC FP-FO ne cautionnera pas ce marché de dupes et confirme toutes ses revendications.
- 183 € pour tous tout de suite sans contrepartie (49 points d’indice), ouverture de négociation pour rattraper la perte de pouvoir d’achat subie depuis 2000 (soit 20% d’augmentation de la valeur du point d’indice)
- de réelles mesures de protection pour les personnels (dépistage systématique, mise à disposition de masques FFP2)
- l’abandon de toutes les réformes remettant en cause nos statuts et nos conditions de travail !

A l’heure où de nouvelles mesures de suppressions de postes sont annoncées pour la rentrée 2021 (1800 dans les collèges lycées du pays pour 20 000 élèves de plus) , la tenue de ce CTSD « bilan de rentrée », 2 mois et demi après la rentrée, demandé par les organisations syndicales est importante.
C’est important après l’annulation unilatérale de la visite du CHS CT D à l’école de Ferney Voltaire le 6 novembre, l’absence de CHS CT D pour traiter les problèmes inédits qui se posent alors qu’un énième protocole ministériel avec des difficultés supplémentaires (non brassage des élèves, masques à partir de 6 ans…) s’applique depuis le 2 novembre et que le nombre de RRST remplis par nos collègues explose !
Nous profitons de cette instance pour demander que les prochaines instances soient en présentiel, avec possibilités hybrides, à l’heure où les personnels sont sur leur lieu de travail avec des classes de 28, 29, 30 élèves voir plus.

Sur ordre du jour
- dans les documents reçus il y a 48 heures, rien sur le 1er degré alors que les absences non remplacées explosent, rien sur les AESH et les PIAL mis en place à cette rentrée, rien sur la médecine scolaire…
- nous vous avons adressé des questions et dossiers le 18 novembre en fin de matinée, nos mandants attendent des réponses.

2. Déclaration commune : FNEC FP-FO, FSU, UNSA, CGT, FCPE

« Les organisations de l’Ain FNEC FP-FO, FSU, UNSA, CGT, FCPE reprennent à leur compte la déclaration intersyndicale nationale faite au CSE du 17/11/20. Elles considèrent que la situation actuelle nécessite la présence massive et urgente de personnels dans les écoles, collèges et lycées. Elles demandent le recrutement de personnels (remplaçants, assistants d’éducation...) comme annoncé par le ministre lors de la conférence de presse du 12 novembre, afin non seulement d’améliorer les conditions d’exercices actuelles, mais également d’anticiper sur les scénarios futurs. Nos organisations invitent les personnels et les parents d’élèves de l’Ain à se mettre en contact et à agir en commun pour porter cette demande en direction de l’IA-DASEN, du recteur et du Ministre. ».

3. Parmi les réactions de l’IA DASEN aux déclarations

« Le terrain n’est pas ignoré. Concernant la présence de personnels supplémentaires en lien avec cette crise, on a la possibilité de recruter jusqu’à la fin de l’hiver (février) des contractuels enseignants et des AED. Le montant de l’enveloppe est en cours.
Concernant le protocole sanitaire renforcé dans les lycées, les organisations sont en cours de validation.
Concernant les chiffres, nous ne les trafiquons pas. La santé nous importe tout autant qu’à vous. »

Remarques FO :
Le nombre et la ventilation (01, 42, 69) des postes contractuels et AED sont inconnus à ce jour. FO a demandé a être informé du nombre et des lieux d’implantation. Ces moyens ne concerneraient que le 1er de gré et des AED.
FO est revenu sur les besoins de personnels et de postes d’AESH, CPE, infirmiers et médecins scolaires, administratifs.
Réponse : rien !
Les organisations en cours dans les lycées c’est la déréglementation, la division par deux du nombre d’heures de classe en lieu et place des recrutements demandés.

Face aux mobilisations, Blanquer commence à reculer :

Le ministre reconnaît l’urgence d’un recrutement :

IL FAUT DES POSTES STATUTAIRES ! (lire tract ici)

Suite aux grèves, manifestations, rassemblements qui sont un feu roulant depuis la rentrée, le Ministre reconnaît l’urgence de la situation et annonce des recrutements de personnels de vie scolaire et de professeurs des écoles. C’est un fait, les actions menées par les personnels avec les syndicats qui s’y sont associé font bouger les lignes. Il faut poursuivre.

L’Avis commun ci-dessous FNEC FP-FO, FSU, UNSA avec soutien de la CGT et de la FCPE, voté à l’unanimité du CTSD de ce 20/11/2020 (10 voix sur 10 : FNEC FP-FO, FSU, UNSA) en complément de la déclaration commune sont des points d’appui. Nous appelons les personnels à se l’approprier en le contresignant, en se réunissant de partout où c’est possible avec les parents.

"Afin de diminuer les effectifs des classes dans les écoles, collèges et lycées et de pourvoir au remplacement des personnels absents, le CTSD de l’Ain demande le recrutement immédiat des candidats inscrits sur les listes complémentaires et le ré-abondement de celles-ci, le réemploi de tous les contractuels.
Le CTSD demande également le recrutement immédiat d’AESH, d’AED, de CPE, de personnels administratifs et de santé (médecine scolaire et de prévention) à hauteur des besoins immédiats et à venir.
Le CTSD dénonce les mesures ministérielles concernant les lycées qui conduisent à priver les lycéens de la moitié de leurs heures d’enseignement, sans création de poste et qui remettent en cause un peu plus le caractère national du Bac."
Avis commun FNEC FP-FO, FSU, UNSA avec soutien de la CGT et de la FCPE, voté à l’unanimité du CTSD de ce 20/11/2020 (10 voix sur 10 : FNEC FP-FO, FSU, UNSA)

Pour la FNEC FP-FO, il faut que ces personnels ne soient pas précaires et sous statut.
La mobilisation commence à payer, ne lâchons rien, participez à la campagne de réunions de FORCE OUVRIÈRE dans le 1er degré ouvertes à tous les personnels et tous les syndicats pour qu’elles soient unitaires.

4. Présentation IA DASEN du bilan de rentrée

(la suite, ci-contre)
L’heure est à la RESISTANCE !

cale




Documents Liés
Compte-rendu du CTSD du 20 novembre 2020 par la FNEC FP-FO de l’Ain
PDF - 1.4 Mo
Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
Rentrée 2021 : La mobilisation se poursuit ! (rassemblement du 24/02 à B en B)
Oyonnax revient à 4 jours à la rentrée 2021 ! C’est possible et nécessaire partout (communiqué SNUDI FO 01) / Rappel 4 jours rentrée 2021 : prep dès maintant CDEN en juin
Compte rendu FO CTSD et CDEN du 9 février 2021
Carte scolaire : des reculs de l’IA qui en appellent d’autres ! Poursuite de la mobilisation dès la rentrée, le mercredi 24 février à 14h30 devant la DSDEN
Fermetures de classes NON ! Des Postes Oui & tout de suite ! Tous devant la DSDEN 01 mardi 9 février à 15h00 (juste au début du CDEN) à l’appel de FO / CGT / SUD / MNL / FCPE
Postes : vague de mobilisations dans les départements !
Carte scolaire 2021 : projet de l’IA unanimement rejeté : FO / FSU / UNSA votent contre ! Mardi 9 février à B en B : préparons la mobilisation de partout pour venir manifester avec nos revendications
Compte-rendu SNUDI FO 01 du GT carte scolaire du lundi 25 janvier 2021 de 14h30 à 18h
Ain : des créations de postes en trompe-l’oeil !
Compte rendu FNEC FP FO 01 CTSD du 20/11/2020 de 14h00 à 17h45
Suite à la journée de mobilisation du 10 novembre, Recrutement de personnels : il y a urgence ! (pétition intersyndicale FO, CGT, SE UNSA et FCPE) au Recteur et au Ministre - tous concernés) / CTSD bilan de rentrée ce vendredi 20 novembre à 14h00
compte rendu FO du CTSD du 29 juin : carte scolaire / Pials - AESH...
Compte rendu FO du CTSD reprise d’activité du 15 mai 2020 (9h30 – 11h45) / Territorialisation de l’école / Direction d’école "Une nouvelle provocation"
Compte rendu FO du CTSD de ce mercredi 22 avril 2020 : Nouveau vote Unanime contre / FO intervient sur crise sanitaire et le mouvement
CR FO CTSD du 14 avril sur carte scolaire / La reprise des cours à tout prix : inacceptable ! irresponsable !
Carte scolaire : une dotation supplémentaire de 17 postes pour l’Ain
Alors que les personnels sont mobilisés dans le cadre de la crise sanitaire, 31 fermetures de classes pour la rentrée 2020 dans les écoles de l’Ain, nouvelle dégradation des indicateurs en REP et REP +, fin de la zone spécifique
Après les annonces du ministre, toutes les dotations doivent immédiatement être revues et augmentées !
Rentrée scolaire 2020 : le SNUDI FO 01 demande à la DASEN le report du CTSD du 14 avril et CDEN du 17 avril.
La seule façon de « changer de logiciel » dans l’Education nationale c’est l’augmentation immédiate et significative du nombre de postes !
| 1 | 2 |
SPIP 3.2.7 [24473] habillé par le Snudi Fo