« Prends tes DIM à ton cou ! » (Slogan de la marque en 1987) + Rappel interventions FNEC FP FO 01 sur masques DIM lors du CHS CT D 01 du 11/09/2020 : Réunissons nous pour discuter !
Publié; le 15 octobre 2020 | SnudiFO 01

« Prends tes DIM à ton cou ! » (Slogan de la marque en 1987)

Communiqué complet ci-dessous et ci-joint

et autres informations importantes sur les interventions FO auprès de l’IA DASEN de l’Ain lors du CHS CT D du 11/09/2020

Depuis quelques heures, la presse rend compte de la potentielle dangerosité des masques DIM fournis par le Ministère de l’Education Nationale à l’ensemble de ses personnels. Ils sont traités à la zéolite de cuivre et d’argent substances considérées comme toxique pour la santé humaine et l’environnement. Le Ministre Blanquer a été interpelé sur le sujet, sans y répondre, par une députée à l’assemblée nationale.

La FNEC FP-FO rappelle qu’elle est intervenue précisément sur ce sujet lors du CHSCT Ministériel qui a eu lieu le 25 septembre 2020 (rappel des avis déposés par la FNEC FP-FO en page 2).

Elle y interpelait le Ministre sur ces masques et affirmait que nul ne pouvait sérieusement affirmer que ces masques de type 1 protégeaient face au virus puisqu’il est indiqué sur l’étiquette que ces masques ne représentent « ni un dispositif médical, ni un équipement de protection personnelle ».

La FNEC FP-FO relevait ensuite que ces masques « grand public », de type 1, ne font l’objet d’aucune norme ni d’aucune certification ou homologation, mais d’une simple spécification de l’AFNOR créée en urgence le 25 mars 2020 à cause de la pénurie des masques FFP2 et chirurgicaux…

La FNEC FP-FO a, lors de la réunion du CHSCT M, également fait état de la seule étude randomisée comparant l’efficacité des masques tissus à celle des masques chirurgicaux, publiée dans le British Médical Journal 1 en 2015. Elle concluait que « la pénétration des masques en tissu par des particules était de près de 97 % et [pour] les masques médicaux de 44 % ». « La rétention d’humidité, la réutilisation des masques en tissu et une mauvaise filtration peuvent entraîner un risque accru d’infection ».

La FNEC FP-FO a également fait état des publications effectuées par la Société française des sciences de la stérilisation (SF2F) et la Société française d’hygiène hospitalière (SF2H) qui indiquent : « Il n’existe pas de preuve scientifique de l’efficacité des masques en tissu », « Il n’est pas possible, selon les connaissances actuelles, de déterminer l’efficacité du lavage (type de détergent, température de lavage, etc.) et le maintien des performances de masques en tissu réutilisés (nombre maximal de cycles), ce qui implique de ne pas les réutiliser ».

Enfin concernant le traitement des masques, dès ce 25 septembre, la FNEC FP-FO alertait le Ministre sur le traitement à la zéolite d’argent et de cuivre et exigeait des informations concernant la toxicité de ces masques car la zéolite d’argent et de cuivre ne sont pas approuvés en tant que substance active existante destinée à être utilisée dans les produits biocides des types de produits 2 et 7 (décision de l’Union Européenne en date du 27/11/2019).

Ce type de produit est celui des désinfectants et produits algicides non destinés à l’application directe sur des êtres humains ou des animaux, utilisés pour être incorporés dans les textiles, les tissus, les masques, les peintures et d’autres articles ou matériaux, afin de produire des articles traités possédant des propriétés désinfectantes

Les représentants du Ministre lors de ce CHSCT M du 25 septembre ont affirmé que ces masques étaient aussi protecteurs que les masques chirurgicaux.

La FNEC FP-FO demande donc que ces masques soient immédiatement retirés.

A l’heure où, les personnels voient chaque jour un peu plus leurs libertés individuelles et collectives être remises en cause, à l’heure où de nouvelles restrictions sont annoncées, la FNEC FP-FO continue d’exiger la levée du protocole sanitaire qui introduit des règles dérogatoires à la règlementation du travail et elle réaffirme que ces dispositifs ne sauraient être considérés comme des Equipements de Protection Individuelle.

Montreuil, le 14 octobre 2020

Rappel des avis déposés par la FNEC FP-FO au CHSCT Ministériel du 25 septembre 2020

Avis 1 :
« Tous les personnels de l’Education nationale doivent bénéficier d’équipements qui soient adaptés à leurs missions tout en assurant une protection efficace. C’est pourquoi les membres du CHSCT ministériel exigent du ministère une expertise urgente pour clarifier au plus vite la capacité filtrante des masques textiles et attester de la protection maximale qu’ils offrent à leurs utilisateurs. »
Résultat du vote :
POUR : FO, UNSA
ABSTENTION : FSU

Avis 2 :
« En cas d’expertise déclassant la capacité des masques à assurer une protection totale des personnels, les membres du CHSCT demandent au ministère que ces équipements soient d’urgence remplacés par des masques plus efficaces. »
Résultat du vote :
POUR : FO, UNSA
ABSTENTION : FSU

Extrait de l’intervention de la FNEC FP FO 01 sur les masques DIM lors du CHS CT D 01 du 11/09/2020 et avis soumis au vote par FO

Masques de Type 1 fournis par l’Administration
PEUT-ON AVOIR CONFIANCE ?

Prenez connaissance de l’étude sur les masques DIM de la FNEC FP FO.

Les représentants FO au CHSCT départemental ont examiné les masques fournis par l’Administration et se sont informés sur leurs particularités.

Nul ne peut aujourd’hui sérieusement affirmer que ces masques de type 1 protègent face au virus.

A noter que la seule lecture de l’étiquette indique que ces masques ne représentent « ni un dispositif médical, ni un équipement de protection individuelle ».

Défaut n°1 : Les masques DIM attribués à de nombreux personnels, mesurent 1 cm de moins sur leur longueur et leur largeur par rapport aux masques chirurgicaux. Ils sont donc moins couvrants.

Défaut n°2 : Leur épaisseur impose un effort pour respirer qui devient rapidement pénible surtout si l’on parle aux élèves… ce qui arrive très fréquemment lorsqu’on enseigne !

Défaut n°3 : Les bretelles de ces masques ont une très faible élasticité donc ceux qui ont un petit visage ont le masque qui descend et ceux qui ont un visage assez gros supportent un bâillon.

Norme et homologation : ces masques "grand public", de type 1, ne font l’objet d’aucune norme ni d’aucune certification ou homologation, mais d’une simple spécification de l’AFNOR créée en urgence le 25 mars 2020 à cause de la pénurie des masques FFP2 et chirurgicaux… !

Traitement du masque : Comme indiqué sur l’étiquette, ces masques sont traités à la zéolite d’argent et de cuivre.

La zéolite d’argent et de cuivre n’est pas approuvée en tant que substance active existante destinée à être utilisée dans les produits biocides 2 et 7.

Force Ouvrière a encore revendiqué lors de ce CHSCT comme lors de chaque CHSCT depuis le début du confinement, la mise à disposition par le ministère de véritables moyens de protection, et en particulier des masques qui protègent vraiment, conformément au Code du travail. Celui-ci fait obligation aux employeurs de préserver la santé de leurs salariés sur le lieu de travail.

En s’appuyant sur cette argumentation, les remontées des écoles et des établissements, les représentants FO ont déposé un avis lors de ce CHS CT D (lire avis n°2 au verso) Avis qui n’a été voté que par FO les autres organisations s’abstenant.

La DASEN a pris note de notre argumentation et va faire remonter au ministère.

FO a indiqué à la DASEN que des collègues demandent plus de masques de type 1 pour pouvoir tenir la semaine alors qu’ils assurent déjà le lavage à leur frais !

Aucune réponse…

Rappel d’un avis déposé par la FNEC FP FO 01 au CHS CT D 01 du 11 septembre 2020

Avis n°2 : Masques
Considérant que les masques fournis par l’administration à la majorité des personnels ne représentent « ni un dispositif médical, ni un équipement de protection individuelle » comme cela est indiqué sur l’emballage.
Considérant les effets secondaires néfastes remontés par les personnels (problèmes cutanés, maux de têtes, toux sèche, beaucoup de buée sur les lunettes…)
Le CHS CT D demande que l’employeur fournisse sans délai des masques chirurgicaux et/ou FFP 2 à tous les personnels qui le demandent. »

Résultat du vote :
Pour : FO
Abstentions : UNSA, FSU

Parce que c’est en se réunissant que l’on pourra définir ensemble les moyens d’obtenir satisfactions sur nos revendications.

Pour cela participez aux réunions d’informations syndicales du SNUDI-FO 01

Ces RIS sont déductibles de vos 18h d’animations pédagogiques. (il n’existe pas d’animation pédagogique dite "obligatoire")

Vous arrivez à l’heure que vous pouvez !

- jeudi 15 octobre 2020 : Bourg en Bresse à partir de 17h00, maison des syndicats au 3, impasse Alfred Chanut

- mardi 10 novembre 2020 à 17h00 à Marlieux, Ecole Primaire

- lundi 9 novembre 2020 : Ambérieu en Bugey, à partir de 17h00, école élémentaire Jules Ferry

- lundi 30 novembre 2020 : Virieu le Petit, école primaire à partir de 17h00,

Spécial AESH
vendredi 6 novembre 2020 de 14h00 à 16h00 à Bourg en Bresse maison des syndicats au 3, impasse Alfred Chanut

D’autres réunions sont en préparation après les vacances : contactez le syndicat si vous souhaitez en organiser une dans votre école : fo.snudi01@gmail.com

cale




Documents Liés
Communiqué de la FNEC FP-FO du 14 octobre 2020 sur les masques DIM
PDF - 139 ko
Extrait de l’intervention de la FNEC FP-FO 01 sur les masques DIM lors du CHS CT D 01 du 11/09/2020 et avis soumis au vote par FO
PDF - 179.5 ko
Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
Déclaration du Bureau départemental du SNUDI-FO de l’Ain du 5 mai 2021
Compte rendu FNEC FP-FO 01 du point sanitaire IA-DASEN du 29avril 2021 de 14h30 à 16h00 : Ne faut-il pas aller chercher les postes chez le ministre ?
(initiatives et infos du 94, 01 et 74). Réunissons-nous partout !

Courrier du SNUDI-FO national au ministre Blanquer ce lundi 26 avril à midi suite à la nouvelle FAQ
Courrier de la FNEC FP-FO au ministre concernant les tests salivaires
Non M. Castex, l’école n’est pas une garderie ! La FNEC FP-FO défend l’école laïque, publique et obligatoire
Malgré l’état d’urgence et les manoeuvres du ministre, les personnels en grève ont dit NON à Blanquer " / 130 manifestants dans les rues de Bourg en Bresse ce mardi 10 novembre
Dans l’Ain comme dans tout le pays TOUS en grève mardi 10 novembre ! A l’appel des organisations de l’Ain FNEC FP FO, CGT, FSU, SUD, MNL, FCPE ! Tous à la manifestation à 14h30 à Bourg en Bresse
Tous en grève mardi 10 novembre !
Le recrutement massif sur la liste complémentaire... c’est maintenant !
Plus de 50 personnes venues de tout l’Ain rassemblées en plein 2ndconfinement ! Les organisations présentes FO,CGT, SE UNSA et FCPE appellent à faire connaître et à discuter la prise de position
Communiqué intersyndical national FO-FSU-CGT-SUD-SNALC
Le ministre doit assurer la protection des personnels et répondre à toutes leurs revendications ! Il y a urgence !
Situation sanitaire : les masques DIM sont retirés / personnels vulnérables : réponse incertaine
Important ! Retrait des Masques Toxiques DIM ! La FNEC FP FO 01 lance la procédure d’alerte à ce sujet auprès de l’IA DASEN et du ministre + FO écrit au Recteur avec copie aux 3 IA
« Prends tes DIM à ton cou ! » (Slogan de la marque en 1987) + Rappel interventions FNEC FP FO 01 sur masques DIM lors du CHS CT D 01 du 11/09/2020 : Réunissons nous pour discuter !
Restrictions aux motifs sanitaires : réaction de la Confédération FO
La FNEC FP-FO s’adresse au ministre Blanquer
Le chaos, la désorganisation des écoles, la remise en cause de notre statut et de nos droits… ça suffit !
Personnels placés en isolement : des réponses insupportables !
" Le protocole « sanitaire » ne protège personne… excepté le ministre "
| 1 | 2 | 3 |
SPIP 3.2.7 [24473] habillé par le Snudi Fo