Motion adoptée le 22 avril par des collègues réunis en visio avec le SNUDI-FO 01 Communiqué du Bureau du SNUDI FO 01 du 23 avril à propos de la reprise le 11 mai
Publié; le 23 avril 2020 | SnudiFO 01

ci-dessous et ci-contre

Motion adoptée par des enseignants et AESH réunis avec le SNUDI FO 01 le 22 avril 2020

Le 11 mai, nous ne voulons pas aller au casse-pipe !


Nous ne sommes pas la garderie du Medef !

Dans son allocution du 13 avril, le président a annoncé la réouverture des écoles le 11 mai. Pour nous, enseignants et AESH, cette décision est inacceptable et irresponsable.
Comment comprendre que les restaurants restent fermés, que les rassemblements soient toujours interdits alors que les établissements scolaires devront rouvrir ?
Alors que pour le président du Conseil national de l’ordre des médecins, « il n’y a pas d’explication médicale à déconfiner dans le milieu scolaire en premier ».
En effet, à l’école nous le savons tous, les gestes barrières sont impossibles à appliquer.

Pour nous qui avons une grande proximité avec nos élèves comment allons-nous faire observer une distanciation sociale ? C’est infaisable, le gouvernement nous envoie au casse-pipe ! Nous avons la boule au ventre !

Nous dénonçons la pression exercée sur les directeurs d’école à qui la hiérarchie demande d’organiser pédagogiquement cette reprise au détriment des conditions sanitaires.

La décision du gouvernement est absurde, nous travaillons en contact rapproché avec les enfants. Nous ne voulons pas nous mettre en danger, nous et nos proches, ainsi que tous les élèves et leurs familles. Empêcher la propagation du virus c’est aussi protéger les personnels soignants.

Dans ces conditions, nous demandons la mise en œuvre de l’avis adopté au CHSCT-Ministériel qui demande « un dépistage généralisé aux personnels et aux élèves comme préalable à toute reprise d’activité. »

Nous appelons à signer la pétition nationale de la FNEC-FP-FO ainsi que celle du SNUDI FO 01, de la CGT Educ 01 et de Sud Educ 01 pour le dépistage systématique, la mise en place de tous les moyens de protection (masques pour tous, gel hydro-alcoolique pour les personnels…) avant toute reprise d’activité et à la proposer également aux parents d’élèves.

Malgré le confinement, nous estimons nécessaire que tous les personnels se réunissent pour discuter de la situation. Nous estimons indispensable d’élargir cette discussion aux personnels municipaux et territoriaux dont les ATSEM, mais aussi aux parents d’élèves et à tous ceux qui sont impactés par cette mesure irresponsable.

Une prochaine visioconférence du SNUDI FO 01 concernant la reprise du 11 mai se tiendra la semaine du 27 avril au 30 avril. Modalités à venir.

Bourg en Bresse le 23 avril 2020

Communiqué du bureau du SNUDI FO 01

« Le 11 mai ou après… Pas de reprise sans dépistage systématique, sans tous les moyens de protection nécessaires ! »*

*Titre de la pétition nationale FO signée en 3 jours par 43 000 et signable ci-dessous

https://www.fo-fnecfp.fr/le-11-mai-ou-apres-pas-de-reprise-sans-depistage-systematique-sans-tous-les-moyens-de-protection-necessaires/

Le Bureau du SNUDI FO 01 s’est réuni « en visio « ce jeudi 23 avril 2020.

Partout les mêmes questions et inquiétudes des collègues reviennent depuis les annonces du 13 avril sur la « réouverture » des écoles.

Comment serait-il possible d’ouvrir les écoles sans risque quand les cinémas, les théâtres, les restaurants resteront fermés ? Comment respecter les gestes barrières dans des écoles, même à moins de 15 élèves par classe, et avec des élèves de 3, 5 ou 10 ans en classe, en récréation, à la cantine ? Quand bien même il y aurait des masques en quantité suffisante, comment enseigner avec, comment les faire garder aux enfants durant une journée ou une demi-journée ? Comment un AESH ou des membres du RASED peuvent-ils réussir à faire respecter les gestes barrières avec les élèves qu’ils ont à charge ? Comment assurer que les écoles ne deviendront pas des foyers de contagion sans tester régulièrement et de façon systématique tous les élèves et les personnels, ainsi que l’entourage proche ? Comment gérer l’enseignement à distance, l’enseignement en présentiel et ses propres enfants ? Comment gérer la distanciation entre parents, enfants lors des entrées et sorties des classes ?

Compte tenu qu’en 1ère ligne dans les hôpitaux ils n’ont déjà le minimum nécessaire pour se protéger (surblouses fabriquées avec des sacs poubelles), il est clair que les conditions pour la reprise des classes le 11 mai ou dans les semaines ne seront pas réunies.

Les personnels soignants en première ligne indiquent : « nos hôpitaux subiront inévitablement une 2ème vague épidémique, qui pourrait être encore plus meurtrière dans la mesure où, selon les estimations, seulement 10% de la population présenterait une immunité. ». Il n’y aura pas assez de lits. Une grande partie des personnels soignants est déjà épuisée et malade, ne pourra pas faire face à une 2ème vague.

Le Ministre Blanquer a annoncé le 21 avril son « plan » de reprise à partir du 11 mai : il faudrait assurer une « rentrée échelonnée » pour des classes ou demi-classes, en alternant des groupes, en privilégiant certains niveaux et certains élèves « en difficulté », continuer l’enseignement à distance etc., … tout cela sans aucune garantie de mesure de protection et de désinfection ! Au mépris de nos obligations services !

INACCEPTABLE !
NON, nous ne voulons pas reprendre nos classes au péril de nos vies et de celle de nos proches !
NON, nous ne voulons pas assurer une garderie pour les besoins du MEDEF !
Le ministre est responsable de nos conditions de travail et donc d’apporter toutes les garanties sanitaires à la reprise. Pas de garanties ! Pas de reprise !

Le SNUDI FO 01 appelle les personnels à se réunir « en visio » avec le syndicat, à adopter des prises de positions d’écoles, de villes, de circonscription… avec les parents d’élèves et leurs fédérations le cas échéant, pour se regrouper sur le mot d’ordre ;

« Le 11 mai ou après… Pas de reprise sans dépistage systématique, sans tous les moyens de protection nécessaires ! »*

Prochaines réunions en visio FO sur la reprise le 11 mai

Mercredi 29 avril de 14h00 à 16h00 : Spéciale AESH 01
Inscription en ligne ici

Jeudi 30 avril de 14h00 à 16h00 : Tous les personnels du 1er degré de l’Ain
Inscription en ligne ici

Le bureau du SNUDI FO 01 fait sien le communiqué de la FNEC FP-FO du 22 avril titré
« 11 mai : danger grave et imminent La FNEC FP-FO lance une procédure d’alerte ».
Le SNUDI FO 01 avec la FNEC FP FO soutient tous les personnels qui, soucieux de leur santé et de celle de leurs élèves, refusent de retourner sur leur lieu de travail le 11 mai, sans dépistage systématique, sans les protections nécessaires. Il appelle les personnels à poursuivre la signature de la pétition nationale (cliquez ici),
et les motions, si possible dans l’unité des syndicats, avec les parents d’élèves, l’ensemble des salariés.

cale




Documents Liés
Communqué du 23 avril 2020 du bureau du SNUDI-FO 01 sur le 11 mai
PDF - 64.2 ko
Motion télé RIS du 22 avril avec le snudi FO 01
PDF - 31.5 ko
Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
Appel de la CEF de la FNEC FP-FO réunie le 28 mai 2020
2S2C : la territorialisation de l’école et le désengagement de l’Etat s’accentuent !
Prime Covid : à vot’ bon cœur m’sieurs dames !
Courrier de la FNEC-FP-FO adressé le 12 mai au Ministre qui reprend l’ensemble des revendications qui n’ont toujours pas de réponses.
Procédure d’alerte (complément à notre courriel du 28 avril resté sans réponse à ce jour)
Des masques pour enfants... pour les personnels ! Des écoles où le ménage ne serait pas fait !
Reprise le 11 mai : Compte rendu FO des CHSCT (ministériel, académique, départemental) + Mouvement 2020 / Retour 4 jours à Bourg en Bresse + Prochaines réunions SNUDI FO 01
Déclaration du bureau national (BN) du SNUDI-FO du 4 mai 2020
DIRECTION D’ECOLE Pour FO, la reprise du 11 mai, sans garantie sur la protection sanitaire, est irresponsable et dangereuse ! En plus d’engager leur santé, le gouvernement entend aussi engager la responsabilité juridique des directeurs et en profite pour avancer vers le statut de chef d’établissement !
Compte-rendu du GT du CHSCT M du 30 avril 2020 sur la réouverture dès le 11 mai
FO a rencontré le ministre Blanquer
Motions des 30 AESH réunis avec le SNUDI FO 01 le 29 avril et des 40 PE et AESH réunis avec le SNUDI FO 01 le 30 avril. Prochaines réunions en visio le 7 mai (10h00 AESH, 14h00 tous les collègues)
Annonces du 1er Ministre : aucune réponse, aucune garantie ! Réunissons-nous : le 11 sans garanties c’est NON ! La FNEC FP FO utilise la procédure d’alerte à tous les niveaux 01 (voir pj), académique et national / Reprise à partir du 11 mai ? Pas sans les garanties sanitaires !
Motion adoptée le 22 avril par des collègues réunis en visio avec le SNUDI-FO 01 Communiqué du Bureau du SNUDI FO 01 du 23 avril à propos de la reprise le 11 mai
11 mai : danger grave et imminent ! La FNEC FP-FO lance une procédure d’alerte !
Pétition nationale FO contre la reprise le 11 mai sans dépistage systématique, sans tous les moyens de protection nécessaire !
Extension de l’accueil des enfants : les élèves doivent être protégés ! Enfants de soignants : un accueil sans garantie sanitaire (Les Echos du 31 mars)
Coronavirus : pétition SNUDI FO, CGT, SUD éducation "Pour l’instauration du dépistage systématique des personnels du 1er degré de l’Education Nationale de l’Ain"
Crise sanitaire : les personnels mis en danger ! Le ministre doit organiser le dépistage des enseignants, fournir les protections aux personnels volontaires et respecter les consignes de confinement !
Courrier de la FNEC FP-FO au Ministre sur la gestion de la crise à l’Education nationale, 23 mars 2020
| 1 | 2 |
SPIP 3.2.7 [24473] habillé par le Snudi Fo