La FNEC-FP FO dresse un bilan catastrophique de l’inclusion scolaire systématique
Publié; le 16 février 2020 | SnudiFO 01

Mardi 11 février, le président Macron a présidé, en grande pompe, la « Conférence nationale du handicap » quinze ans après la loi « Montchamp ». En ce qui concerne l’Education Nationale, le bilan est catastrophique.

Plus de 340 000 enfants étaient scolarisés en milieu ordinaire en 2018 pour 43 041 emplois d’accompagnement, soit, en moyenne, 8 enfants en situation de handicap par accompagnant. Ce sont des milliers d’enfants privés de l’accompagnement dont ils ont besoin.

Ce sont des lenteurs insupportables pour les familles, les élèves et les personnels dans les procédures de la MDPH. Ce sont des centaines d’enfants avec des orientations dans des structures spécialisées (ITEP, IME, Hôpitaux de jour...) non honorées du fait de la fermeture des instituts et du manque de places.

Sans parler de la destruction en cours des SEGPA et EREA au nom de l’expérimentation de l’inclusion dans l’ordinaire....

Lire, ci-contre, le communiqué de la FNEC-FP FO.

cale




SPIP 3.2.7 [24473] habillé par le Snudi Fo