Retraites : M. Blanquer propose un marché de dupes
Publié; le 14 décembre 2019 | SnudiFO 01

Fédération Nationale de l’Enseignement, de la Culture
et de la Formation Professionnelle Force Ouvrière

Audience avec M. Blanquer,

Le ministre nous propose un marché de dupes

Le 13 décembre, la FNEC FP-FO a été reçue pendant une heure par le ministre de l’Éducation nationale, et par plusieurs responsables du ministère ainsi que par un conseiller du Premier ministre. Nous n’avons rien appris de plus qu’après le discours du Premier ministre.

Ce qui est certain :
le gouvernement veut supprimer le Code des Pensions civiles et la règle de calcul des pensions sur la base des 6 derniers mois, ce qui conduirait à une baisse drastique du montant des pensions, plusieurs centaines d’euros par mois ;
le gouvernement veut augmenter la durée de cotisation ;
les rémunérations des personnels de l’Éducation nationale sont faibles, du fait du blocage des salaires depuis des années. Et comme ses prédécesseurs, le gouvernement se refuse à augmenter le point d’indice.

En face, la promesse fumeuse d’une « revalorisation »
Le ministre peut bien s’engager, comme le Premier ministre, à compenser les baisses de pensions par une hypothétique augmentation du régime indemnitaire des personnels de l’Éducation nationale, nous n’avons aucune précision chiffrée. « Des sommes considérables », selon M. Blanquer. En réalité le ministre tente de nous faire accepter la réforme en échange de primes conditionnées par la « réorganisation du travail » des personnels. M. Macron à Rodez avait suggéré des pistes : remise en cause des congés, augmentation du temps de travail…

Le ministre nous propose un marché de dupes : l’acceptation de la fin de notre Code des pensions de fonctionnaires d’État, c’est-à-dire la fin d’un pan entier de notre statut de fonctionnaire d’État, ce qui implique une baisse drastique de nos pensions, en échange d’une vague promesse de revalorisation.

Pour la FNEC FP FO le plus court chemin pour éviter la catastrophe, c’est le RETRAIT de la réforme Macron-Delevoye.

Augmenter les salaires : OUI, détruire le Statut : NON

L’heure est donc à la mobilisation générale

Le gouvernement ne nous laisse pas le choix : amplifions la grève unie, sans interruption, jusqu’au retrait, comme le font les salariés de la SNCF et de la RATP. C’est pourquoi depuis hier les dockers du Havre et de Marseille ont décidé de cesser le travail et de bloquer les ports. C’est pourquoi les électriciens et gaziers, par la grève et les piquets de grève, bloquent nombre de sites.

Dans l’Éducation nationale comme dans tous les secteurs :

Assemblées Générales partout : décidez la grève et organisez sa généralisation !

Télécharger le communiqué

cale




Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
Retraites : FO quitte la conférence de financement
La réforme Macron-Philippe ne tient qu’à un fil : tous ensemble, dans l’unité, on peut gagner !
L’AG de l’éducation nationale de l’AIN avec FNEC FO, FSU, CGT et SUD appelle à établir les revendications de partout et à une nouvelle AG le mercredi 18 mars à 14h00 à B en B
Retraites : la détermination est toujours là !
Les pistes de la revalo pipeau !
Mobilisés et toujours aussi déterminés !
Journée du 29 janvier dans l’Ain (prochaine grève et manif interpro le 6/02) / EDF Bugey / Grève à la SECU
Arrêt de la répression, levée des sanctions : la FNEC FP-FO écrit au Ministre
Le Conseil d’Etat étrille la réforme des retraites et balaie l’enfumage de la revalorisation
Première réaction de FO suite à la parution de l’étude d’impact de la réforme des retraites
Grève, AG et manif mercredi 29 janvier / Décisions AG éducs 01 du 24/01 / Retour sur manif et journée de grève du 24/01
Le 24 janvier, préparons la grève totale !
A TOUS LES PERSONNELS DE L’ÉDUCATION NATIONALE DE L’AIN le 24 janvier RASSEMBLONS-NOUS TOUS A BOURG EN BRESSE AVEC LES LYCÉEN·NE·S à partir de 12h30 (parking Vinaigrerie)
Le ministre et sa réforme sont seuls responsables de la pagaille actuelle ! La répression et les intimidations doivent cesser ! Les E3C doivent être purement et simplement annulées !
VENDREDI 24 JANVIER, JOUR DU CONSEIL DES MINISTRES, FERMONS LES ECOLES ! Appel SNUDI FO, SNUIPP, CGT éeducation, SUD Education
Décisions de l’AG de l’Education Nationale 01 du 16 janvier 2020 avec les fédérations syndicales FNEC FP FO, CGT Educ’action, FSU et SUD Education
Le Ministre nous prend pour des pigeons !
Relevé unanime de décisions de l’AG départementale Education Nationale 01 réunie ce 14 janvier à B en B
Le SNUDI-FO national propose une rencontre d’urgence demain au SNUipp, à la CGT et à SUD
Réaction de FO au courrier du 1er ministre sur l’âge pivot
| 1 | 2 | 3 |
SPIP 3.2.7 [24473] habillé par le Snudi Fo