SnudiAinFOs du 25/11/2022
Inclusion systématique : FO demande audience en urgence au ministre ! Va saisir la Préfète !
Article de Presse du Progrès 01 de ce 25/11
Publié; le 25 novembre 2022 | SnudiFO 01

Page électronique du 25 novembre 2022

Inclusion systématique : FO demande audience en urgence au ministre Ndiaye !

La FNEC FP-FO a décidé de demander audience en urgence au ministre Ndiaye sur la question des conséquences de l’inclusion scolaire systématique, pour porter la demande de création massive de places dans les établissements sociaux et médico-sociaux.

La situation aujourd’hui est intenable dans les écoles et les établissements dits « ordinaires ». Les milliers d’élèves qui bénéficient d’une notification pour être scolarisés en ITEP, en IME, en IMPro... et qui ne peuvent y être affectés faute de places se retrouvent dans le « meilleur » des cas en ULIS (à la place d’élèves qui, eux, relèvent d’ULIS) et le plus souvent dans des classes, souvent bien chargées, avec ou sans AESH...

Lire le courrier FO au ministre Ndiaye de ce 25 novembre (où la situation de l’Ain est abordée) en cliquant ici ou ci-contre.

Lire la déclaration FO au CHS CT M du 22 novembre ici

Dans le département, la FNEC FP-FO 01 avec l’UD-FO 01 et la présence de la FCPE 01 a réuni lors d’une conférence départementale ce mercredi 23/11 une vingtaine de collègues et parents autour de cette question centrale (compte rendu en cours, article de presse du 25/11 ci-contre)

FO vous invite à faire remonter tous les problèmes qui se posent dans vos écoles : nous les porterons en Préfecture... et au ministre si nécessaire !

Dernière Minute : suite aux interventions de FO au CHS CT D 01 du 8/11 sur de nombreux dossiers liées à l’inclusion systématique (Compte rendu ici) la situation avance pour :
- l’école des grands Chênes à Prévessins-Moëns où une nouvelle AESH a été affectée à temps plein jeudi dernier et une autre à partir de ce lundi 28/11.
- une collègue AESH qui avait reçu des coups sera réaffectée à sa demande à compter de sa reprise après avoir obtenu avec l’aide de FO la reconnaissance de son arrêt en accident du travail.

Conclusion : Y en a assez de ce chaos ! Y en a assez de la culpabilisation ! Ne restez pas seuls, saisissez Force Ouvrière en cas de conditions de travail dégradées et/ou insupportables !

cale




SPIP 3.2.7 [24473] habillé par le Snudi Fo