CTSD du 1er avril (CR FO) : nouvelles circos, PIALs (de 36 à 47) réponses pour les AESH, absences non remplacées
Publié; le 3 avril 2022 | SnudiFO 01

Compte rendu FO du CTSD du 1er avril de 14h à 17h40

Carte des nouvelles circonscriptions à la rentrée 2022

Nouvelle carte des PIALs et questions d’AESH

Questions diverses

Présents côté syndicats : FNEC FP-FO (3/3), FSU (5/5), SE UNSA (1/2)

Côté administration : IA-DASEN, IA-DASEN adjointe, Chef de la DIPER et une personne de la DOS, 2 IEN (Dombes et Bourg 3), Secrétaire Général

Point sanitaire
La DASEN indique que nous sommes au niveau 1 du protocole. Les gestes barrières demeurent importants. Le masque est recommandé (pas obligatoire) dans les espaces clos.

Accueil des réfugiés
Cela se fait de façon individuelle, isolée pour l’instant. Actuellement, 172 élèves sont inscrits (premier et second degré), une cinquantaine sont en attente.
Le Département est organisé pour accueillir de grands groupes organisés. Les structures sont en attente de personnes à accueillir. Lyon est un point d’arrivée sur le territoire puis les réfugiés sont répartis sur toute la France.
Total : 222 élèves. FO a demandé la création de tous les postes UPE2A nécessaires et combien de postes seront créés ?
L’IA répond que les réfugiés sont accueillis dans les écoles des communes où ils se trouvent, il est possible actuellement de les accueillir.

Déclarations liminaires de la FNEC FP-FO (ci-dessous) sur la question centrale des absences non remplacées d’enseignants et d’AESH (lien vers pétition en ligne SNUDI-FO 01 et FCPE 01 ici)

La FSU a fait une déclaration, pas de déclaration de l’UNSA.
Déclaration FNEC FP-FO 01 – CTSD 1er avril 2022

Madame l’IA DASEN

Alors que des constellations ont lieu aujourd’hui avec des remplacements assurés, nos délégués du personnels convoqués ce jour ne sont pas remplacés et donc mis dans la difficulté. C’est la 2ème fois ce mois-ci et c’est inacceptable pour nos mandants et tous nos collègues qui sont dans un chaos sur lequel nous reviendrons.

Lors de son allocution télévisée du 2 mars, le président Macron a annoncé que le budget des armées allait fortement augmenter. Rappelons que celui-ci a progressé de 1,7 milliard d’€ chaque année depuis 2017 et qu’à compter de 2023 cette augmentation devrait atteindre 3 milliards d’€ par an.

Et pendant ce temps, ce sont 18 000 lits d’hôpitaux qui ont été supprimés depuis le début du quinquennat.

Et pendant ce temps, le Ministre, a rendu 675 millions d’€ sur son budget ces deux dernières années ; pour la rentrée 2022, il supprime 410 équivalents temps plein d’enseignants dans le 2d degré (alors que 1 883 postes ont déjà été supprimés en 2021) ainsi que 30 postes chez les personnels administratifs tout en fusionnant dans le même budget les postes d’assistants sociaux et d’infirmiers.

La FNEC FP-FO continue de revendiquer l’arrêt des fermetures de postes et la création des postes nécessaires à la réalisation du droit à la scolarisation pour l’ensemble des élèves, droit remis en cause par les mesures du ministre dans le 2nd comme le 1er degré.

Et pendant ce temps les absences non remplacées d’enseignants et d’AESH explosent dans les écoles et installent un inacceptable chaos qui est de la responsabilité totale du ministre, celui-ci piétine le droit à l’instruction, en empêchant de fait les personnels d’enseigner et d’accompagner pour les AESH.

A ce propos parmi les dizaines situations remontées par les personnels :

École de Buellas hier soir
« Congé maladie prévu remplacé 1 jour sur 2, Tr qui change tous les jours. Sur 3 semaines. « Obligée » d’envoyer le programme tous les jours si je voulais un minimum de suivi et d’envoyer du travail sur les jours non remplacés. J’aurai dû prolonger un peu mon arrêt après mon opération pour bien faire mais impossible dans ces conditions. On m’a clairement dit que les tr étaient pris par les constellations et qu’il n’y avait plus personnes de disponible de toute façon, que maintenant on pouvait rebrasser les classes et que les enfants pouvaient être répartis dans les autres classes. Avec une autre enseignante covid non remplacée et le covid qui repart dans les classes… impossible. Bref ça devient la cata. Les enfants en pâtissent alors que c’était déjà bien assez compliqué et les enseignants aussi.
Merci à vous de faire remonter cette situation car c’est vraiment inadmissible.
Cordialement, »

Réunion des directeurs de Bourg 2 et Bourg 3 hier soir
« Une IEN a mis en avant le manque de remplaçants et, suite aux multiples lettres de plainte des parents, a osé demander aux directeurs de mettre en place, avec les équipes enseignantes, des livrets de travail pour chaque niveau de classe afin que les élèves travaillent sérieusement lors des absences d’enseignants et que les parents soient contents. Cette demande a offusqué les directeurs qui l’ont à juste raison refusée. »

Sur la circonscription de Belley,
Dans l’école d’Artemare
Pour la classe de CE2-CM1 :
de janvier au 11 mars : remplacement uniquement le lundi mardi jeudi – seulement 2 vendredi
11 mars au 1er avril : 8 jours / 12 jours
du 4 avril au 15 avril : on espère « trouver un remplaçant qui tienne la route » : je cite…...
pour la classe de CM1-CM2 :
1 jour absence non remplacé
« le même jour que l’autre collègue non remplacée… il fallait donc répartir 2 classes dans 2 classes…. je me suis donc assise sur ma décharge de direction et j’ai pris la classe….
désespérant….. démotivant…. »

Dans une autre de cette circonscription (Groslée Saint Benoit)
Des classes blindées et des parents qui nous hurlent dessus.

Et l’on pourrait continuer cette trop longue et insupportable liste de semaines entières sans enseignants en 2022 !
En effet on bien reçu les chiffres de vos services qui fait état de 3517 jours non remplacées sur 6 semaines de janvier à février 2022 soit 879 semaines de classes perdues ou 24 années !

Cela suffit ! L’École doit redevenir immédiatement l’École !

Une pétition SNUDI-FO 01 – FCPE 01 à l’attention du ministre est en train d’être signée massivement (plus de 100 signataires en moins de 12h00) en ce sens par les personnels des écoles et parents d’élèves, elle demande
- Le remplacement immédiat de tous les personnels absents (enseignants, AESH) ;
- Le recrutement immédiat de professeurs des écoles fonctionnaires à hauteur des besoins ;
- La création de tous les postes de remplaçants nécessaires au bon fonctionnement de l’École (au moins 100 postes) ;
- L’arrêt des formations imposées en constellation, formations qui monopolisent des moyens de remplacements alors que les besoins ne sont déjà pas pourvus par la DSDEN !
- Le recrutement immédiat d’AESH à hauteur des besoins, la création d’un véritable statut et l’abandon des PIALs qui transforment les AESH en pions déplaçables sans aucun respect de leur travail ni des élèves accompagnés.

A la suite de 2 courriers de notre part restés à ce jour sans réponse, cette pétition vous demande l’abandon immédiat des constellations imposées et que celles-ci ne prennent aucun moyen de remplacement, cela irait dans le sens de la souplesse confirmée par le ministère le 18 mars. Nous demandons l’envoi de consignes dès ce soir afin que les constellations ne soient plus imposées et ne consomment plus un seul TR.

La FNEC FP-FO tient à rappeler, comme elle l’a fait pendant toutes les périodes de restrictions de la pandémie, qu’il ne peut y avoir de trêve sociale pendant cette campagne électorale où l’on nous demandera d’entrer dans « l’union sacrée » parce que la guerre est aux portes de l’Europe.

Et c’est dans ce contexte éruptif, où se multiplient les grèves sur les salaires dans le privé, que le gouvernement nous fait une promesse sur la revalorisation du point d’indice dans le public...

Les prix des carburants explosent et les prix n’en finissent plus de grimper, mais Mme de Montchalin ne découvre qu’aujourd’hui que le pouvoir d’achat des fonctionnaires baisse. Une nouveauté selon la ministre !
Après avoir refusé pendant 5 ans d’ouvrir des négociations sur l’augmentation de la valeur du point d’indice, elle nous annonce à la veille des élections, qu’il sera augmenté cet été. Les « concertations » pour déterminer le montant de la revalorisation ne commenceraient qu’après les élections.

C’est maintenant que les personnels sont pris à la gorge par l’augmentation des prix, estimée entre 3,7 et 4,4% selon la Banque de France. Depuis des mois, FO alerte le gouvernement sur l’indispensable revalorisation du point d’indice pour compenser une inflation sans précédent en 2021 qui se poursuit en 2022.

Depuis 2000, les fonctionnaires ont perdu 22 % de pouvoir d’achat.

Que la ministre commence à donner tout de suite, et sans contrepartie, 183 euros d’augmentation indiciaire pour tous les fonctionnaires, comme l’ont obtenu les personnels hospitaliers !
Avec notre fédération de fonctionnaires la FGF-FO, nous exigeons du gouvernement qu’il ouvre une négociation sans préalable et sans attendre les résultats électoraux, pour l’augmentation du point d’indice afin de compenser toutes les pertes subies.

La ministre annonce également une augmentation de 10% des indemnités kilométriques, alors que le prix du gazole a augmenté de 78 % depuis 5 ans. La FNEC FP-FO revendique :
- Augmentation du taux journalier moyen de l’ISSR (pétition FO signée par + de 80 personnes, et pas que des TR, en moins de 2 jours dans l’Ain) ;
- Revalorisation plus importante du paiement des frais de déplacement pour les personnels en postes fractionnés ;
- Prise en charge de la totalité des frais de déplacements pour tous les personnels itinérants, et une revalorisation plus importante des indemnités kilométriques pour compenser l’augmentation des prix des carburants !

Les personnels n’ont pas à faire les frais de la « guerre économique » menée par le président Macron !

Nous terminerons notre propos liminaire sur les 2 points à l’ordre du jour de ce CTSD : la nouvelle carte des circonscriptions finalisée au pas de charge en moins de 1 mois, à la veille d’un mouvement des personnels du 1er degré frappé par la poursuite de l’opacité et le blocage de près d’une centaine de postes pour les PES.

Notre constat : Les personnels, enseignants, administratifs, AESH… sont mis devant le fait accompli, alors que plus d’une centaine de postes va être bloquée pour les futurs PES. Le timing est trop serré. On a été informé le 3 mars et CTSD ce 1er avril pour application dès le mouvement 2022 car valable à la rentrée 2022.
Pour la FNEC FP-FO, il est urgent de prendre le temps d’informer et de faire si les personnels y trouvent leur compte, ce redécoupage avec une 13ème circonscription à la rentrée 2023.

Dans ce contexte, le SNUDI-FO 01 a fait des propositions concrètes pour qu’aucun collègue ne soit lésé par ce redécoupage, ce qui a été pris en compte par vos services lors des GT.

La nouvelle carte des PIALS :
Nous n’avons pas pu discuter de cette nouvelle carte arrivée bien après celle des circonscriptions (hier soir pour la définitive), et ajoutée tardivement comme point à l’ordre du jour. Si des problèmes se posent sur cette nouvelle carte après ce CTSD nous reviendront vers vous.

Concernant les PIALS et la logique déplorable de la mutualisation imposée par le ministère, nous souhaitons vous alerter sur l’émotion suscité par un courrier du PIAL de Culoz du 21 mars adressé via les écoles aux parents d’élèves notifiés par la MDPH

Nous le demandons clairement, toutes les heures d’AESH nécessaires doivent être maintenues et données à tous les élèves qui en ont besoin.

De plus la coordinatrice du PIAL de Culoz souhaite que l’on intervienne auprès de vous sur la situation suivante : « Des choses dysfonctionnent vraiment dans ces PIAL mais surtout sur les emplois des AESH : une personne en arrêt long n’est pas remplacée de l’année car son poste n’est pas vacant. Son arrêt sera payé par la sécurité social. Est-ce que la DSDEN d’après ce que je comprends aurait peut-être des fonds non utilisés quand on voit le nombre d’arrêts ? Ce sont 26h/semaine qui sont perdues chaque semaine de l’année pour des élèves ! C’est énorme... surtout que cette année dans notre Pial on a trois arrêts comme cela. De plus, il y a des notifications qui tombent sans moyen supplémentaires. »

Nous vous demandons de bien vouloir intervenir en urgence auprès du ministre pour qu’il alloue en urgence les moyens pour le recrutement de tous les AESH nécessaires et d’utiliser les moyens disponibles pour remplacer les AESH en arrêt longs.

Nous en profitons pour vous rappeler que les AESH sont toujours mobilisés pour la satisfaction de leurs revendications à savoir un vrai statut, un vrai salaire et l’abandon des PIALs.

En réponse, l’IA Dasen indique
- AESH : Il n’y a pas de fonds inutilisé.
- « Le problème du remplacement est renforcé par la recrudescence du Covid, cela explique en partie le problème. »
- L’IA est étonnée que nos délégués ne soient pas remplacés ce jour, « il y a des priorités dont celle-ci. Il faut que l’on regarde. »
- Les constellations ne sont pas maintenues de partout : saisir le SNUDI-FO 01.
- La formation continue est un droit fondamental. Les modalités d’organisation des constellations prévoient un temps d’observation avec remplacement (ce temps peut être suspendu s’il manque de remplacements). (NDLR : C’est donc possible de suspendre ! Saisir le SNUDI-FO 01 pour prendre position et obtenir la suspension partout où les collègues le souhaitent.
- Toute formation d’enseignant est bénéfique pour les élèves. Elle est donc plus importante que le remplacement d’une absence ponctuelle.
- Les constellations sont maintenues au maximum : la suspension se fait sur certaines circos car la crise sanitaire désorganise certains territoires.
- Il y a une adaptation permanente.

Le SNUDI-FO est revenu, compte tenu du manque de remplaçants et de la remise en cause du droit à l’instruction, sur le caractère insupportable pour les personnels et parents d’élèves du maintien des constellations (que des collègues surnomment les « consternations »).

L’IEN de la Dombes a indiqué en réponse que quand il y a suspension c’est sur le temps d’observation avec TR, pas sur le reste.

Ci-dessous, les chiffres officiels de la DSDEN 01 sur le remplacement reçus le 1er avril matin : sans commentaire !

Un seul et unique responsable le Ministre !

Pétition (SNUDI-FO 01 et FCPE 01) à l’attention de Monsieur le Ministre de l’Education nationale
Par l’intermédiaire de Madame l’inspectrice d’académie DASEN de l’Ain,

Les absences non remplacées des professeurs des écoles et des AESH ça suffit !

Les postes nécessaires doivent être créés !

Les personnels nécessaires doivent être recrutés sous statut !

Les élèves méritent mieux que des contractuels non formés !

Cliquez ici

1. PV CTSD du 9/11/2021
FO revient sur :
- les 16 postes vacants en classe (occupés par des TR à l’année) et les 4,75 compléments de service (aussi occupés par des TR). Soit 20.75 postes qui devraient être occupés par des Liste complémentaires et ainsi libérer 20.75 TR !!!
- les 8 postes PsyEN vacants occupés par des contractuels en lieu et place de fonctionnaires
Le ministre est responsable ! Il doit recruter 24 fonctionnaires stagiaires sur la liste complémentaire et la réabonder le cas échéant !

L’IA-DASEN prend bonne note sans contredire, elle ajoute juste que les 8 postes psy EN n’avaient pas trouvé preneur, ils sont donc occupés par des contractuels.

2. Nouvelle carte des circonscriptions à la rentrée 2022 (voir en pièces jointes la carte et celle des pôles de formation)

L’IA rappelle le contexte (cf CR FO des GT du 3 et 18 mars) et ajoute que la création de la 13e circo entraîne la création de 3 postes de CPC (pris sur la dotation départementale, le transfert du poste d’IEN maternelle sur cette nouvelle circo, et la création d’un poste de secrétaire).
Elle ajoute que le lieu du siège d’une circo n’est pas réglée (ce serait Bagé ou Pont de Veyle).

a. Gestion des personnels impactés par le rédécoupage. Pour FO, aucun collègue ne soit être lésé ! L’administration va dans ce sens. Saisir le syndicat !
FO est intervenu sur la situation de certains TR et TRS de Bourg 2 et Bourg 3. Certes, une étude est prévue au cas par cas mais des collègues ne sont à l’aise dans aucune situation car leur circonscription n’existe plus. (Saisir le SNUDI-FO 01 qui suit et défendra la situation de chaque collègue).
La DASEN répond la question n’est pas traitée aujourd’hui. Ce sera dans le cadre du mouvement. Une communication ciblée sera faite en direction des TRS et TR ZIL.
Les situations individuelles seront étudiées en temps et en heure avec l’objectif de ne pas dégrader.
L’interlocuteur sera la DSDEN via Diper pas la circonscription.

Le secrétaire général va envoyer une information individuelle à chaque personnel impacté. FO demande à être mis en copie.

b. RASED : Création d’une antenne sur la circo de Poncin + autres Infos
La FNEC FP-FO avait posé la demande d’une antenne complète (1 maitre E, 1 G, 1 psyEN) remontée par les personnels en question diverse.
L’IA-DASEN parle d’une programmation pluri-annuelle de créations de postes : un poste E pour la rentrée 2022 (CTSD et CDEN de juin), un poste PSY pour la rentrée 2023.
Le SNUDI-FO demande la création immédiate de ces 2 postes plus la création d’un poste G (rappel : il manque selon nos calculs 144 postes aux RASED de l’Ain pour avoir 1 antenne complète pour 800 élèves).

L’IA : pas possible pour le moment, je créerai en juin le poste E et il y aura un appel à candidature dès que possible. L’enveloppe des frais de déplacement va augmenter puisqu’il y a plus de personnels.
A tous les RASED : L’IA indique que le siège de l’antenne peut être modifié. Les antennes seront réunies par les IEN après le mouvement pour redéfinir les secteurs d’intervention. Nous saisir en cas de problème.

Vote du CTSD sur la carte des nouvelles circos et la création d’une 13ème circonscription
Pour : 6 voix (dont 5 FSU et 1 Unsa)
Ne prend pas part au vote : FNEC FP-FO (3 votants)

3. Carte des Pials rentrée 2022 (de 36 à 47 PIALS) & infos sur les AESH : FO porte les revendications.

La DASEN indique :
Actuellement, il y a 36 PIALs, dont 11 avec 2 coordonnateurs. Un PIAL n’est pas un secteur de collège. Il y a un comité départemental de pilotage des PIALS (des IEN, des chefs établissement, des AESH référents).
A la rentrée 2022, le principe des PIALs interdegrés et public/privé est conservé. Le territoire de chaque PIAL diminue et s’adapte aux nouvelles circonscriptions. Il y aura 47 PIALs (46 publics + 1 privé) donc 11 de plus car il y a des zones en tension. Conservation de 2 coordonnateurs quand il y a plus de 30 AESH à gérer (un coordonnateur gère au maximum 29 AESH).
La demande de suivi d’un élève entre le 1er et le 2e degré par un même AESH se fera à la marge quand il y a changement de PIAL.

Saisir le syndicat en cas de question ou de problème.

* FO est revenu sur la demande du PIAL de Culoz abordée dans sa déclaration liminaire et défendue le recrutement à hauteur des besoins en remplacement (notamment longs) des AESH absents et de réponses aux nouvelles notifications.
L’IA-DASEN répond que les enveloppes sont annuelles (comprendre il n’y a plus de sous cette année 2022 alors que nous sommes… au mois d’avril !!!!!).

Un seul responsable : le MINISTRE !

Comme plusieurs centaines d’AESH, enseignants, parents de l’Académie de Lyon, signez la pétition en défense des revendications des AESH !

La FNEC FP-FO et la FCPE (fédération de parents d’élèves) ont lancé une pétition commune pour défendre les revendications des AESH et notamment :
- un vrai statut, un vrai salaire, une vraie formation ;
- abandon des PIAL ;
- recrutement d’AESH à hauteur des besoins.

Cliquez ici pour signer la pétition !

* FO a demandé que les entretiens pro annuels des AESH se fassent sur temps scolaire et en visio vu le coût des carburants. (circulaire du 5/06/2019 : « Cet entretien est organisé pendant le temps de service de l’AESH et sur le lieu d’exercice de ses fonctions ».

Réponse de l’IEN de la Dombes pour la DASEN :
L’entretien professionnel se fait sur temps de travail, ce n’est pas forcément du temps de classe. C’est le temps restant (le nombre d’heures indiqué dans le contrat prévoit un temps de travail hors de la présence des élèves : réunions, formations,…).

Saisir le syndicat en cas de question notamment de convocation sur un temps et lieu qui posent ptroblème.

* Les AESH qui changent de Pial seront prévenus de manière individuelle par la DSDEN ou le lycée Quinet avec un nouvel arrêté car nouveau contrat. Saisir le syndicat en cas de question ou de problème (notamment modification de quotité horaire).

* Frais de déplacements lorsque les AESH sont affectés dans plusieurs établissements sur la base du décret de 2006 (service partagé comme les PE) : Saisir le syndicat en cas de question.

INFO MOUVEMENT 2022
2nd GT mouvement mercredi 6 avril à 9h30 : suite au courrier du SNUDI-FO 01 (ci-joint sur tous les problèmes non réglés) nous devrions avoir le projet de circulaire et ses annexes dès lundi 4 avril.

4. Questions diverses de la FNEC FP-FO 01
a. Point d’étape sur l’expérimentation – rapprochement des lycées Painlevé et Arbez Carme et perspectives rentrée 2022
FO :
Nous voudrions un point sur l’expérimentation. De nombreux personnels s’y opposent.
- le proviseur est parti en cours d’année suite à une nouvelle fonction,
- une des adjointes a demandé une mutation,
- l’autre adjoint stagiaire envisage de partir dès qu’elle le pourra,
- d’autres collègues envisagent de partir.
C’est leur droit le plus stricte, mais pour FO ce sont des signes qui montrent l’hostilité des personnels à cette fusion. Il n’y a plus qu’un proviseur pour les deux lycées, il n’est plus possible d’avoir un contact direct, les emplois du temps sont affectés puisque des collègues changent de site dans une même journée.

IA :
La rentrée 2022 est la dernière année de l’expérimentation. Pas de personnel direction stagiaire, il est en délégation rectorale, 1 personne fait valoir son droit à mutation.
Chef établissement pourvu par un intérim, suite à mutation, poste sera mis au mouvement.
Les élèves comme les personnels peuvent être amenés à changer de sites.
Il y a des ajustements matériels à mettre en place.

FO suit le dossier et continue de demander l’abandon de cette fusion-expérimentation avec affectation d’un proviseur sur chaque site.

b. Pourquoi les formations en constellations sont toujours imposées alors que le ministère a donné des consignes de souplesse et que les TR manquent cruellement dans les classes ?
Voir plus haut.

c. Le ministère indique lors du CHS CT M du 14 mars que les moyens en remplacements déployés vont rester (contractuels enseignants, administratifs, médiateurs lac, Aed).
Combien de contractuels enseignants 1er degré sont en poste dans chaque circonscription ?
Où en est notre demande pour que leurs contrats aillent jusqu’au 31/08/22 ?
Combien d’administratifs, de médiateurs LAC, d’Aed ont été recrutés dans ce cadre dans l’Ain ?

Réponse :
14 contractuels pour le département : 3 sur Oyonnax, 2 sur La Côtière, 1 sur Bresse, 2 Dombes, 2 Bourg 2, 2 en ASH, 1 sur Bourg 3
Concernant la demande FO de date de fin des contrats au 31/08/202 : pas de réponse du Rectorat à cette étape bien que les SG des 3 DSDEN (01, 42 et 69) aient fait une demande en ce sens.
LAC : Pas de changement, 2 médiateurs LAC (Lutte anti covid) et 4 en circos
Sur les postes AED et leur répartition : infos à venir

d. Création des postes nécessaires à la création d’une 3ème antenne RASED complète (1 maître E, 1 maître G, 1 PsyEN Eda) sur la circonscription de Poncin afin que ces postes soient pourvus dès le mouvement d’avril
Voir plus haut.

5. Autres informations
* Part variable indemnité REP+ versée sur la paie d’avril (infos du CTA à venir). Pour les adhérents du SNUDI-FO 01 en REP+, voir notre mail du 30 mars 2022.

* Evaluations d’écoles expérimentales cette fin d’année 2021–2022
2 groupes d’écoles :
- 1 groupe sur circo de Bellegarde : Billiat, Villes et toutes les écoles de l’ex commune de Bellegarde (montagniers, Bois des pesses, René Rendu, Arlod, Le grand Clos, Marius Pinard)
- 1 autre groupe sur Gex Nord (toutes les écoles de Divonne les Bains + l’école des Genévriers à Sauverny)

L’IA indique que les auto évaluations seront conduites d’ici la fin de l’année scolaire avec l’IEN et qu’une évaluation externe sera faite par un IEN d’une autre circo.

Commentaire de FO : Evaluer, auto évaluer… ça suffit ! L’école de la République n’est pas une entreprise ! Elle besoin de postes, personnels sous statut à hauteur des besoins.
Evaluations d’école de Blanquer : Organisons la mobilisation pour bloquer une des pièces maîtresses du puzzle du Grenelle !
Sur notre site, ici, un communiqué du SNUDI-FO sur les évaluations d’école.
Le SNUDI-FO invite les collègues à se réunir en sa présence afin d’organiser la riposte à ce dispositif qui achèverait la territorialisation et l’autonomie de l’école et qui s’articule avec toutes les mesures du Grenelle-PPCR (fusion des corps d’inspection, loi Rilhac, accompagnement permanent des personnels, expérimentation marseillaise…) et les projets gouvernementaux pour l’école.

Saisir le SNUDI-FO 01 pour organiser la résistance !

* CLA (Contrat Local d’Accompagnement) à la rentrée 2022
L’IA indique pour le moment 1 CLA par département, elle y réfléchit pour le 01. On va contractualiser sur les objectifs de réussite à mettre en place manière conjointe sur 3 ans. Ce ne sera pas sur une zone éducation prioritaire mais sur un endroit aux IPS bas en lien avec la politique de la ville.

* UPE2A en lien avec les arrivées de réfugiés
L’IA verra à la rentrée 2022 si il y a des besoins en postes avec demande d’intégration avec apprentissage de la langue française.
Pour la FNEC FP-FO, les besoins étaient déjà énormes avant la guerre en Ukraine.
Les postes doivent être créés immédiatement.
Faîtes remonter les besoins et demandes à Force Ouvrière qui défendra tous les dossiers confiés.

cale




Documents Liés
Carte SNUDI-FO de l’Ain des circonscriptions à la rentrée 2022
PDF - 152.9 ko
Courrier du SNUDI-FO de l’Ain du 1er avril 2022 à l’IA pour le mouvement 2022
PDF - 177.8 ko
Compte-rendu de la FNEC FP-FO de l’Ain du CTSD du 1er avril 2022
PDF - 603.1 ko
Carte des écoles à 4 jours ou à 4,5 jours
PDF - 151.2 ko
Carte des pôles de formation 2022-2023
PDF - 2.7 Mo
Carte des PIALs à la rentrée 2022
PDF - 1.3 Mo
Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
Compte rendu FNEC FP-FO 01 du CDEN du lundi 4 juillet 2022 de 17h30 à 21 h 30
CR FO CDEN de ce 11 mai matin
Déclaration FO
Infos IA sur : état des absences non remplacées dans le 1er degré dans l’Ain (3252 en mars et avril !!!)
Contrat des contractuels prolongés jusqu’au 31/08/2022...

CTSD du 1er avril (CR FO) : nouvelles circos, PIALs (de 36 à 47) réponses pour les AESH, absences non remplacées
Carte des nouvelles circonscriptions prévue à la rentrée 2022
Compte rendu FO du GT de ce 18 mars en cours
CTSD le 1er avril 2022 à 14h00

Compte rendu FNEC FP FO « GT CTSD »
redécoupage de toutes les circonscriptions du 1er degré et création d’une 13ème circonscription

Compte rendu FO du CTSD 1er degré : Côté des postes classes : l’hécatombe ! Côté des postes hors la classe : plus de 25% des 39 postes pour les constellations ! Tous en grève demain !
Postes : le ministre prépare une rentrée 2022 catastrophique !
Oyonnax revient à 4 jours à la rentrée 2021 ! C’est possible et nécessaire partout (communiqué SNUDI FO 01) / Rappel 4 jours rentrée 2021 : prep dès maintant CDEN en juin
Compte rendu FO CTSD et CDEN du 9 février 2021
Carte scolaire : des reculs de l’IA qui en appellent d’autres ! Poursuite de la mobilisation dès la rentrée, le mercredi 24 février à 14h30 devant la DSDEN
Fermetures de classes NON ! Des Postes Oui & tout de suite ! Tous devant la DSDEN 01 mardi 9 février à 15h00 (juste au début du CDEN) à l’appel de FO / CGT / SUD / MNL / FCPE
Postes : vague de mobilisations dans les départements !
Carte scolaire 2021 : projet de l’IA unanimement rejeté : FO / FSU / UNSA votent contre ! Mardi 9 février à B en B : préparons la mobilisation de partout pour venir manifester avec nos revendications
Compte-rendu SNUDI FO 01 du GT carte scolaire du lundi 25 janvier 2021 de 14h30 à 18h
Ain : des créations de postes en trompe-l’oeil !
Compte rendu FNEC FP FO 01 CTSD du 20/11/2020 de 14h00 à 17h45
Suite à la journée de mobilisation du 10 novembre, Recrutement de personnels : il y a urgence ! (pétition intersyndicale FO, CGT, SE UNSA et FCPE) au Recteur et au Ministre - tous concernés) / CTSD bilan de rentrée ce vendredi 20 novembre à 14h00
compte rendu FO du CTSD du 29 juin : carte scolaire / Pials - AESH...
Compte rendu FO du CTSD reprise d’activité du 15 mai 2020 (9h30 – 11h45) / Territorialisation de l’école / Direction d’école "Une nouvelle provocation"
Compte rendu FO du CTSD de ce mercredi 22 avril 2020 : Nouveau vote Unanime contre / FO intervient sur crise sanitaire et le mouvement
| 1 | 2 |
SPIP 3.2.7 [24473] habillé par le Snudi Fo